Benoîte de Sevelinges est intarissable sur l'histoire du CHPG. Jean-François Ottonello

Le chantier de l'hôpital devient galerie d'art

Engagé dans des travaux pour encore de nombreuses années, le CHPG a inauguré, lundi, deux installations artistiques destinées à camoufler l'inesthétisme des opérations en cours

Quiconque accède à la Principauté depuis l'ouest a eu l'occasion de le constater : le chantier du nouvel hôpital avance et se déploie.

Et autant se le dire franchement : un chantier, aussi intéressant que ça puisse être à regarder, ce n'est pas vraiment agréable à voir.

Pour cela, le Centre hospitalier Princesse-Grace a eu l'idée de mettre en place une exposition sur les palissades qui cachent le désordre. Lundi matin, en présence de Marie-Pierre Gramaglia, conseiller de gouvernement ministre de l'Équipement, de l'Environnement et de l'Urbanisme, et de Didier Gamerdinger, conseiller de gouvernement ministre des Affaires sociales et de la Santé, Benoîte de Sevelinges, la directrice adjointe du CHPG organisait une visite guidée.

Mémoire du lieu

Sur les panneaux d'un bleu intense se détachent des photos de ce qu'était l'hôpital depuis ses débuts. Une sorte de rétrospective : « L'idée de cette exposition c'est de faire le lien entre ce futur hôpital...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter