Le Centre Scientifique de Monaco contribue au séquençage révolutionnaire du génome d'un corail

Le génome du premier corail « robuste » a été séquencé grâce à une collaboration internationale entre le Centre Scientifique de Monaco et l'Université des Sciences King Abdullah d'Arabie Saoudite.

Le génome du premier corail « robuste » a été séquencé grâce à une collaboration internationale entre le Centre Scientifique de Monaco et l'Université des Sciences King Abdullah d'Arabie Saoudite.

Un pas en avant alors que les récifs tropicaux sont menacés de destruction d'ici 2050 à cause des changements climatiques et toute la communauté scientifique tente de trouver des solutions pour sauvegarder cet écosystème, support économique et sociétal pour plus de 500 millions de personnes dans le...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter