Un vrai baptême, avec un prêtre, un parrain, et une marraine (au premier plan). Photo Bouygues TP

Le caissonnier officiellement baptisé Marco-Polo

La cérémonie s'est tenue hier dans le port de Marseille, à l'emplacement où le dock flottant fabriquera les fondations de l'extension en mer. Il peut démarrer sa carrière en toute quiétude

Parce que le projet est d'envergure, que l'engin est aussi innovant qu'il est colossal, et parce qu'il s'apprête à relever un véritable défi : pour toutes ces raisons, Bouygues Travaux publics a estimé que l'occasion valait bien une petite cérémonie.

Alors hier, alors que le soleil était au zénith et que la brise marine venait caresser le quai de la Digue, un prêtre a officié pour baptiser le caissonnier Marco-Polo. Ce dispositif, arrivé de...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter