Après deux mois d'échange, la Ville et La Poste ont trouvé un accord : La Poste de Garavan sera maintenue et trois « relais Poste urbains » seront installés dans des commerces du Borrigo et du Careï. S.W et DR

Le bureau de Poste de Garavan sera maintenu

Il était menacé de fermeture. Finalement, la Ville de Menton et La poste ont trouvé un accord. En revanche, les bureaux du Careï et du Borrigo disparaîtront, pour être remplacés par des relais

La requête de la Ville n'est pas restée lettre morte. Après deux mois d'échange, la commune de Menton et La Poste ont trouvé un accord dans le cadre de la réorganisation du maillage national demandée par l'État, actionnaire de l'entreprise.

Dans un premier temps, La Poste avait envisagé de fermer les trois bureaux annexes du Careï, du Borrigo et de Garavan, afin de les transformer en relais commerçants. La suppression ne concernait pas le bureau central du cours Georges-V. « Sur certains bureaux annexes, il n'y avait plus qu'une vingtaine de clients par jour. C'est très peu », précise la direction de l'entreprise.

La commune s'était opposée à la fermeture du bureau de Garavan. « Car il est situé dans un quartier éloigné du centre-ville. De plus, la...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter