Quatre compagnies aériennes officient sur l'héliport de Monaco. Pour des tarifs, en vol partagé, oscillant entre 200 et 450 euros l'aller-retour entre Nice et Monaco. T.P.

Le ballet des hélicoptères sur le tarmac de Monaco

Sur l'asphalte de l'héliport, au moins 750 hélicoptères sont attendus ce dimanche. Soit un atterrissage toutes les 40 secondes. Un flux incessant qui nécessite une mécanique bien huilée

Sur le tarmac de l'héliport de Monaco, le bruit est étourdissant pour les oreilles vulnérables. Le ballet des hélicoptères, lui, est incessant pour ce premier des quatre jours de Grand Prix. « Et encore, ce n'est rien par rapport au dimanche, jour de course », fait remarquer Bruno Lassagne. Le directeur de l'aviation civile à Monaco dégaine les chiffres.

« Plus de 750 vols ont été enregistrés le dimanche de l'an passé, contre 150 pour une journée normale d'été », précise le patron de l'héliport. Pour se faire un...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter