« J'apprends au jeune, je regarde tout ce qu'il fait, on m'appelle l'Oeil de Lynx. Comme ma mère à l'époque dans la boulangerie », confie Roger Charton, désormais aidé de sa compagne, Christiane, et de son beau-fils, Julien. Cyril Dodergny

La socca a fait son grand retour au marché

Après onze mois d'absence, Roger Charton, figure emblématique de la Condamine depuis près de quarante ans, se remet aux fourneaux… pour le plus grand bonheur des Monégasques

Il est de retour, celui que les Monégasques attendaient tous. Depuis février, Roger Charton, le célèbre artisan de « Chez Roger », a repris du service au Marché de la Condamine, quartier emblématique de la Principauté. C'est suite à une maladie que Roger a dû fermer boutique l'année passée, au grand désespoir des habitués. Une pétition avait d'ailleurs été mise en ligne pour la réouverture de son établissement. On pouvait notamment y lire : « Tous les amoureux de ce plat typique et convivial sont désespérés, certains sombrent même dans la dépression…» Une mobilisation importante qui avait...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter