Un moment complice, entre la princesse de Hanovre et de jeunes enfants réfugiés arrivés de Syrie, hébergés dans le camp de Vintimille. Jean-François Ottonello

La princesse Caroline avec les réfugiés de Campo Roja

Présidente de l'Amade Mondiale, la princesse a visité hier l'espace mis en place dans le camp de Vintimille, pour offrir un lieu sécurisé de jeux pour les enfants et leurs mères

L'orage. La pluie diluvienne. Les conditions n'étaient pas idéales hier. Mais le quotidien ne l'est guère pour les réfugiés en transit à la frontière italienne. Beaucoup se retrouvent au Campo Roja, un espace aménagé sur la berge de la rivière du même nom, à la sortie de Vintimille, au milieu d'une zone industrielle. Le camp peut accueillir jusqu'à 500 personnes sous ses tentes et bâtiments préfabriqués réunis pour créer un espace de vie, gardé par les autorités italiennes.

C'est le lieu que la princesse...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter