La plus grosse dépense ? Les meetings !

Les meetings coûtent cher.

Les meetings coûtent cher. Très cher, même. Et si l'on prend en compte le fait qu'ils ne sont pas retransmis et que la couverture médiatique d'avant les élections se résume à Monaco-Matin, c'est presque dispendieux…

C'est en tout cas ce que pense Jean-Louis Grinda qui explique que le dernier grand meeting d'Union monégasque, salle Gaston-Médecin, « arrive trop tard dans la campagne...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter