La Guerre expliquée en Mentonnais aux collégiens

Retrouvez come chaque samedi, la rubrique d'art et d'histoire du pays Mentonnais

Pour grandir, nous avons besoin de racines. Et si nous ne connaissons pas notre futur, nous connaissons peu notre passé. D'autant plus qu'il a été vécu en langue mentonnaise ! En temps de paix comme de guerre, il y a quelques décennies, la majorité de la population parlait mentonnais. Et le français était encore minoritaire.»

Une interview en deux parties

Solange Mongondry-Barberis est venue au collège Maurois de Menton voir les élèves de la classe de niveau 6e, 5e, 4e et 3e d'Occitan pour parler en mentonasque. C'était une interview en deux parties, menée par...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter