Stéphane Valeri s'apprête à prendre, pour la troisième fois, le fauteuil de président du Conseil national. Jean-François Ottonello

La déferlante Primo !

Priorité Monaco a remporté hier soir une nette victoire face à ses deux opposants Horizon Monaco et Union Monégasque. L'aboutissement d'un long parcours pour la reconquête

Hip hip hip, hourra ! » Il a les bras en l'air, le pouce levé, le sourire aux lèvres, et autour de lui ses sympathisants exultent. Il est 23 h 30, au MacDonald. 5 097 Monégasques ont voté, soit un taux de participation de 70,35 %.

Pour la troisième fois, Stéphane Valeri s'apprête à remporter les élections. Il le sait, la tendance est très largement en sa faveur, même si aucun chiffre ne s'affiche encore sur l'immense tableau numérique du bureau de vote.

Pour la troisième fois, il est destiné à occuper le poste de président du Conseil national. Le 22 février, soit exactement onze jours après le scrutin, les 24 nouveaux élus...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter