Le poing rageur de la victoire pour Pedro Alonso, alias Berlin. Jean-François Ottonello

La Casa de Papel rencontre notre Casa de Papel Q !

La série espagnole diffusée par Netflix a remporté la Nymphe d'Or de la meilleure série TV dramatique de l'année, hier au Grimaldi Forum. Ses créateurs et son acteur phare se confient

On a bien cru qu'on ne verrait jamais Pedro Alonso. Que la police aux frontières, alertées par le casier judiciaire de son personnage psychotique (Berlin) dans la série la Casa de Papel, le menotterait à peine le pied posé sur le tarmac de...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter