Klinikè, dans la peau de l'homme et de son futur

Elles sont bien plus que de simples artistes.

Elles sont bien plus que de simples artistes. Sandrina Nicoletta et Valentina Miorandi composent le duo « Drifters », né à Londres en 2014. Du 23 juillet au 28 septembre, elles exposent à la galerie l'Entrepôt, pour présenter au public, « Klinikè ». Un mot issu du grec et qui « indique le geste de se plier vers le malade. De s'approcher...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter