Alors qu'ils doivent passer sous peu les épreuves de l'Attestation scolaire de sécurité routière de niveau 1, les élèves de 5e du collège André-Maurois ont été sensibilisés aux risques de la conduite. Avant même d'en avoir le droit. Cyril Dodergny

Journée de sensibilisation pour les futurs conducteurs

Les élèves de 5e du collège André-Maurois ont pu participer, hier, à quatre ateliers autour de la sécurité routière, animés par la police municipale, les pompiers, une auto-école et un moto club

La semaine prochaine, les élèves de 5e du collège André-Maurois, à Menton, passeront les épreuves de l'Attestation scolaire de sécurité routière de niveau 1 (l'ASSR 1). Sésame nécessaire pour espérer pouvoir conduire un scooter dans un futur proche. Alors pour les préparer au mieux, une journée de sensibilisation était organisée, hier, sur le parking de Garavan. Auprès des principaux acteurs de la sécurité routière : police municipale, pompiers, auto-école et Moto club. Via quatre ateliers au cours desquels les professionnels ont pu partager leurs conseils et avertissements. Applicables aux collégiens… ainsi qu'aux plus grands.

Police municipale : gare au bruit

Aux petits groupes qui viennent les voir tour à tour, Mylène et Delphine de la brigade routière de la Police municipale rappellent la réglementation en vigueur. Pour conduire un scooter, il faut les originaux de… son permis AM...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter