Le réalisateur s'est laissé poussé la moustache pour être dans le ton, cette année, du bicentenaire des Carabiniers. Monaco Press Club

Jérôme Revon traque la bonne image

Cette année encore, le réalisateur français met en scène devant ses caméras la Fête nationale. Invité du Monaco Press Club hier, il a retracé sa carrière, jalonnée de grands événements

Soixante personnes sur le pont. Vingt-trois caméras. Un bataillon en ordre de marche pour capter les cérémonies de la Fête nationale sur le...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter