À l'occasion d'un point presse, hier matin, Albert Croési, référent du dossier Apolline pour le gouvernement, a fait un rapport d'étape avec Rémy Rolland, administrateur des Domaines, et Olivier Lavagna, directeur des Travaux publics. Charly Gallo/Dir'Com'

Jardins d'Apolline : quatre ans de travaux !

Les bâtiments vont être mis à nu pour changer les canalisations. Le chantier, en quatre temps, pourrait démarrer en janvier, le temps de trouver des appartements pour reloger les locataires

Il parle d'une « mission primordiale face à une situation insupportable ». Depuis trois semaines qu'il a été nommé, Albert Croési est chargé de coordonner pour le gouvernement les questions qui touchent au dossier du Jardin d'Apolline.

Son credo ? « Apporter un lien humain » dans cette affaire qui touche l'immeuble victime d'infiltrations et où l'eau n'est plus potable depuis un mois. « Le ministre d'État m'a sollicité pour cette mission en accord parfait avec le président du Conseil national », confirme Albert Croési, qui doit désormais se charger de l'après.

Car décision a été prise de reprendre l'ouvrage et de refaire en totalité tous les...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter