Il fume un joint en conduisant et blesse un policier

C'est comme avec la boisson alcoolisée !

C'est comme avec la boisson alcoolisée ! Fumer un joint ou conduire : il faut choisir ! Un Niçois d'une trentaine d'années, sans profession, ignorait-il vraiment que le haschich et la conduite entretiennent une relation dangereuse ? Car le 18 juillet dernier, vers 18 h 30, il aborde le rond-point Aureglia avec son scooter et poursuit sa route en fumant un joint.

Arrivé au début de l'avenue Prince-Pierre, sur le passage protégé, il...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter