HM veut hausser le ton dans la dernière ligne droite. J.-F.O.

Horizon Monaco sort les griffes mais pas les comptes

Contrairement à ses adversaires, Béatrice Fresko-Rolfo n'a pas souhaité divulguer ses frais mais revendique la «maternité» d'une proposition et tourne les chiffres à son avantage sur le logement

Tic-tac, tic-tac, tic-tac… A deux semaines de l'échéance électorale, les candidats à la présidence du Conseil national sortent les griffes. Resserrent leur communication. S'observent et se répliquent du tac-o-tac. Mais ne débattent toujours pas (lire ci-dessous). Pas de confrontation d'idées actée mais toujours autant de rendez-vous fixés à la presse. Entre meetings, points presse, galettes des rois, Facebook Live… Impossible d'être sur tous les tableaux à moins d'avoir un effectif élastique dans les rédactions. Ainsi, hier matin, difficile d'être à l'heure pour le nouveau point presse d'Horizon Monaco. Qu'à cela ne tienne, on a refait le match avec la tête de liste, Béatrice Fresko-Rolfo, et son colistier, Christophe Spiliotis.

Au menu : un coup de gueule sur les places en maisons de retraite, mesure phare du programme HM ; un point sur l'hypothétique débat et les frais de campagne ; un 101e engagement sur les congés maternité...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter