Laurent Nouvion : « Il y a une volonté manifeste de nous écarter, mon groupe et moi. » A.C.

Horizon Monaco se dit victime d'un boycott

Laurent Nouvion estime que la Nouvelle Majorité s'acharne à l'écarter des instances du Conseil national. Une accusation que rejettent le président Christophe Steiner et ses alliés

Laurent Nouvion est furieux et ne s'en cache pas. « Nous continuons à être exclus, estime le leader du groupe Horizon Monaco (HM). Il y a une volonté manifeste de nous écarter, mon groupe et moi. »

La cible de l'attaque ? Le président du Conseil national, Christophe Steiner, et la Nouvelle Majorité. L'ex-président, déchu voici presque un an, ne comprend pas pourquoi les six élus de son groupe - le « quart de l'Hémicycle », rappelle-t-il - sont aussi peu représentés dans...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter