Devant l'escalier à double révolution, le chef Gianluigi Gelmetti avec le Philharmonique de Monte-Carlo. A.P.

Harmonies italiennes dans la cour d'honneur du Palais princier

Le premier des concerts symphoniques d'été a eu lieu hier soir au Palais princier avec le Philharmonique de Monte-Carlo et la soliste Beatrice Rana

Soirs d'été, soirs princiers. Pour la cinquante-neuvième année, le public chic des mélomanes s'est retrouvé hier sur la place du Palais. Moment précieux où, quand le soleil commence à décliner, on se rassemble pour la première fois de l'été en ce lieu où s'imposent la grandeur et la majesté de la Principauté.

Lieu magique

On échange dans toutes les langues des propos de circonstance. Puis l'on...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter