Ça n'a l'air de rien, mais des milliers de graines étaient disponibles au Centre. L.M.

Graines d'un monde meilleur à Beausoleil

La ville a accueilli cette semaine la première bourse d'échange de graines. Un lieu pour échanger des semences et faire germer un autre mode de vie

Dans le hall du Centre, les tables ont été habillées de toile de jute. Des petits sachets contenant des graines sont soigneusement rangés dans des boîtes et identifiés au stylo : épinard géant d'hiver, haricot nain langue de feu, courge de Nice, haricot gialet. Des panneaux d'exposition habillent le lieu avec des planches explicatives sur les plantes, et sur Vandana Shiva, la scientifique indienne activiste qui a créé une banque de semences pour libérer les paysans indiens du joug des industries semencières.

Le ton est...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter