Forfait post-stationnement : le rétropédalage de la mairie

Le forfait à 34 euros, minoré à 17 euros, pour le non-paiement du ticket de stationnement, ne convient pas. Depuis lundi, une seule redevance à 17 euros est appliquée à Menton. Explications

Ce devait être la mort du PV de stationnement au tarif unique de 17 €. Le 1er janvier 2018, l'amende pénale pour défaut de stationnement a bien disparu au profit d'un forfait post-stationnement, dit FPS. La loi, votée sous François Hollande, instaurait la dépénalisation du stationnement.

En clair, jusqu'ici, un automobiliste qui ne payait pas l'horodateur ou dépassait le temps imparti réglait une amende fixe de 17 €. Depuis deux mois, là où le FPS est appliqué, la gestion des amendes a été récupérée par les villes, qui ont...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter