Le thème porteur a permis de limiter la casse vis-à-vis de la météo. Jean-François Ottonello

Fête du citron : les tops et les flops du cru Bollywood

À la veille du terme de cette 85e édition, retour sur ce que l'on a aimé et moins aimé. Avec, on le sait, une météo défavorable et pénalisante lors de la seconde semaine de festivités

Un thème apprécié

De l'avis général, le thème de cette 85e édition a fait mouche. Bollywood customisé aux agrumes, c'est un consensus assuré auprès des visiteurs, visiblement loin de frôler l'overdose de citrons. Les couleurs chatoyantes et épicées de l'Inde trouvant un écho certain dans le mariage du fruit d'or avec l'orange.

Dès l'inauguration, les visages éberlués, presque hypnotisés, des curieux ont placé le curseur qualitatif de ce cru 2018 à un niveau rarement atteint. Des motifs dans les jardins Biovès toujours plus grandioses. Plus monumentaux. Plus fruités. Défiant parfois les lois de la gravité. Et sublimés par les jeux de lumières lors des deux nocturnes.

Côté corsi, les chars mobiles pouvaient paraître moins bluffants au premier regard que leurs homologues statiques des jardins. Mais le travail en coulisses pour leur donner vie n'en fut pas moindre. Loin de là.

Ce thème porteur a d'ailleurs permis de limiter la casse au niveau des chiffres et d'enregistrer une semaine...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter