Un sommet de musique de chambre, hier soir, avec le violoniste Christian Tetzlaff. Cyril Dodergny

Festival de musique : un violon dans la nuit

Deux personnes dialoguaient, il y a quelques jours, dans un restaurant sur le port, en commentant l'afflux des mélomanes au Festival de musique classique.

Deux personnes dialoguaient, il y a quelques jours, dans un restaurant sur le port, en commentant l'afflux des mélomanes au Festival de musique classique. L'un dit l'autre : « Il n'y a rien qui ressemble plus à du Mozart que du Ravel… Pour ceux qui n'y connaissent rien ! »

Voilà...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter