Le prince Albert II devrait toutefois assister au meeting d'athlétisme Herculis et au bal de la Croix-Rouge, les 20 et 27 juillet. Photo Cyril Dodergny

Fatigué, le prince Albert de Monaco allège son programme mais sera présent à Herculis

Le Palais princier a publié ce mercredi un communiqué dans lequel il indique que le prince Albert II est actuellement victime d'un "état de fatigue" qui le contraint à alléger son agenda du mois de juillet.

Ce mercredi en fin d'après-midi, le prince Albert II était très attendu au Musée océanographique. Et pour cause. Robert Calcagno, le directeur des lieux, devait lui faire découvrir en primeur le nouvel espace d'exposition intitulé «Monaco et l'océan, de l'exploration à la protection», dédié à son trisaïeul le prince Albert Ier, son père le prince Rainier III - avec en toile de fond le commandant Cousteau qui était alors aux commandes du Musée -, et à lui-même.

Dans la matinée, le Palais a fait savoir qu'il ne serait pas là. Étonnant. Pas le genre de la maison, pourrait-on même dire. L'explication est tombée par voie de communiqué de presse, ce mercredi à 18h55.

Le Palais princier...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter