Après 14 jours de mer, le navire Sunrise a approché des côtes marseillaises hier, quasiment masqué par le caissonnier qu'il transporte. Photo L.M.

Extension en mer de Monaco : tout commence à Marseille

L'engin qui permettra la fabrication des premiers éléments de l'extension en mer est arrivé hier dans la cité phocéenne. Un impressionnant colosse d'acier au fonctionnement totalement innovant

Sur la digue du port de Marseille, au loin, se profile une bien étrange embarcation : une double arche, suffisamment colossale pour qu'on pense qu'elle est tout près, alors qu'elle est encore bien loin. Et pour cause : l'engin mesure 27 mètres de haut (la hauteur d'un immeuble de neuf étages), sur 56 de long et 50 de large.

Cet énorme bâtiment, c'est la matrice qui donnera naissance aux caissons de béton qui constitueront les nouvelles frontières maritimes de la Principauté, du côté de l'anse du Portier.

Made in Pologne

Ces deux arches sont le caissonnier, baptisé Marco Polo. Un engin qui a coûté la bagatelle de 21 millions d'euros et...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter