énergie : mieux comprendre pour agir

Dès lundi, 5 000 questionnaires seront envoyés par la Smeg à un panel de résidents monégasques, pour analyser la répartition de leur consommation.

Dès lundi, 5 000 questionnaires seront envoyés par la Smeg à un panel de résidents monégasques, pour analyser la répartition de leur consommation. Pour Thomas Battaglione, directeur général de la Smeg, l'idée générale est d'« interroger pour comprendre, de comprendre pour agir, et d'agir pour réduire » la consommation énergétique. « Il est essentiel que chacun joue le jeu, car nous avons tous à y gagner », insiste-t-il.

Accessible en ligne, cette enquête offrira la particularité de donner immédiatement aux consommateurs leur propre résultat. « Il y a un effet magique : on a constaté que la simple...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter