Olivier Brunel (à droite), chef du service aquarium, et Fabien Vachée (à gauche), gérant d'une société spécialisée dans le traitement de l'eau à bord des bateaux qui a retrouvé le précieux matériel scientifique posé sur Rana. O. Brunel et F. Pacorel/Musée océanographique

Égarées, la caméra et la balise GPS de la tortue Rana ont été repêchées

Remise à l'eau il y a une semaine après avoir reçu des soins pendant quatre ans au Musée océanographique de Monaco, la tortue caouanne Rana avait été munie d'une caméra embarquée et d'un système de récolte de données scientifiques.

Remise à l'eau il y a une semaine après avoir reçu des soins pendant quatre ans au Musée océanographique de Monaco, la tortue caouanne Rana avait été munie d'une caméra embarquée et d'un système de récolte de données scientifiques. Égaré, ce précieux matériel scientifique a été retrouvé après un avis de recherche que nous avions...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter