À la fin de chaque entretien, les plaisanciers reçoivent un dépliant, ainsi qu'un fanion qu'ils accrochent à leur bateau pour symboliser leur engagement. Jean-Sébastien Gino-Antomarchi

Ecogestes Méditerranée en campagne à la Mala

Depuis 2002, des ambassadeurs du Centre de Découverte du Monde Marin sillonnent la région pour sensibiliser les plaisanciers sur les écogestes qui protègent et respectent la mer

Il est à peine 10 h et les bateaux sont peu nombreux au large de la plage de la Mala de Cap-d'Ail. « Les plaisanciers ne restent pas ici la nuit, contrairement à Villefranche. Mais vers 11 h du matin, ils arrivent petit à petit et l'après-midi, ils sont vraiment très nombreux », explique Cyrine Ayeb. Le littoral méditerranéen est très prisé pendant l'été, mais pas toujours protégé, ni respecté.

Alors, avec Romain Chelma, tous deux ambassadeurs du Centre de Découverte du Monde Marion (CDMM), chaque année, ils partent en campagne aux abords des plages de Cap-d'Ail, Èze et Villefranche-sur-Mer, pour...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter