Éboulement : Je reste confiante quant au lancement des travaux

Le maire de Sospel, Marie-Christine Thouret revient sur l'état du versant en cours d'études et les travaux du barrage naturel. Car depuis le 14 avril quarante-cinq habitants se retrouvent isolés

Entre exaspération chez les uns et refus de la fatalité chez les autres, chaque « Dérouté » vit différemment la contrainte de l'isolement au quotidien. Mais la majorité fait preuve de solidarité.

Une situation inédite qui intéresse les médias français.

Mais qu'en est-il aussi dans les coulisses, côté élus et décideurs ? C'est le maire Marie-christine Thouret qui a accepté d'aborder avec nous plusieurs points qui reçoivent peu d'échos malgré leur importance.

« Il y a quatre problèmes depuis le glissement de terrain du 14 avril, précise immédiatement l'édile. En premier, la situation humaine, en général et en particulier, des habitants isolés et dont tout le monde a...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter