Ces deux Français de Monaco ont récupéré hier leur matériel de course à l'ACM, avec les 110 autres concurrents du Rallye Monte-Carlo. Jean-François Ottonello

Deux (saints) Christophe en patrons de la catégorie R1

Jeudi, Christophe Bérard et Christophe Bernabo prendront le départ du 86e Rallye Monte-Carlo à bord de leur Twingo R1. Objectif : un deuxième titre consécutif dans la catégorie amateurs

Autour du cou, il ne porte pas une croix mais l'emblème du Rallye Monte-Carlo. « Ce rallye, c'est ma vraie religion », rigole Christophe Bérard, 49 ans, dont un quart de siècle de rallyes derrière lui, comme copilote puis pilote. Parler de religion est d'autant moins déplacé que son copilote s'appelle Christophe Bernabo, et que saint Christophe n'était autre que le saint patron… des automobilistes ! Ça ne s'invente pas.

Autant dire que les deux Christophe de ce 86e Rallye Monte-Carlo pourront, en plus de leur expérience, compter un tout petit peu sur les dieux du volant pour les mener au bout de l'épreuve et, espèrent-ils, sur la plus haute marche du podium dans la catégorie R1. Ce sont d'ailleurs les tenants du titre dans la plus...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter