Difficiles à saisir par l'objectif d'un appareil photo, les couleurs éclatantes des coraux ont séduit hier les premiers visiteurs. Photo Jean-François Ottonello

Des coraux fluorescents en lieu et place des bébés requins au Musée océanographique de Monaco

Le Musée océanographique présente pour la première fois au public, dans un immense bassin, des espèces de coraux tropicaux aux couleurs fluorescentes. Une rareté offerte par la nature

Avec un soupçon de mystère de la nature et une bonne dose de poésie, les coraux jouent les vedettes depuis hier au Musée océanographique. Le vaisseau du Rocher, toujours intéressé à la vie marine, vient de mettre la dernière touche à un bassin contenant une variété de coraux tropicaux, avec l'étonnante particularité de proposer dans l'eau, des couleurs fluorescentes.

Une explosion carnavalesque de couleurs primaires que la science explique par un effet des pigments de l'algue.

Installé pour les visiteurs dans la pénombre, comme une plongée dans un récif...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter