Derniers clichés avant le joyeux enfer du Turini

Au repos durant tout l'après-midi d'hier sur le port Hercule, à la grande joie des badauds, près de 300 moteurs ont vrombi toute la nuit jusqu'aux pentes mythiques du Turini et de la Couillole

Nostalgiques, mécanos ou simples curieux, ils sont nombreux à avoir glissé leur tête dans l'habitacle des prétendantes au Rallye Monte-Carlo Historique, hier sur le port Hercule. Au sortir de 48 heures à...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter