Déception chinoise

Malgré un record personnel établi durant les repêchages des championnats du monde universitaires à Shanghai, Quentin Antognelli termine 6e

Je ne suis pas forcément déçu de ma place mais plutôt de ma prestation. J'ai un peu l'impression d'être passé à côté de ma course. »

Quelques heures après sa 6e place en finale des championnats du monde universitaires à Shanghai (10-12 août), Quentin Antognelli avait du mal à cacher son amertume. Seul représentant de la Principauté, le rameur de la Société nautique...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter