Débats sur les liaisons franco-italiennes : le bilan

Dix jours après qu'une commission intergouvernementale s'est tenue à Nice pour faire un état des lieux des transports à la frontière, élus présents ou absents à la réunion commentent

En tant que représentant du Département - cofinanceur des travaux entrepris au tunnel de Tende -, le maire de Roquebrune-Cap-Martin, Patrick Cesari, est l'un des rares élus locaux à avoir pu participer à la commission intergouvernementale (CIG), organisée à Nice le 18 mai dernier. Une journée de réunion qui visait à faire le point sur les transports à la frontière franco-italienne - alors que le tunnel de Tende, les travaux de sécurisation de la ligne ferroviaire Nice-Cuneo-Vintimille et l'arrêté anti poids lourds pris dans la Roya font l'actualité.

Question de droit

Débats importants, en somme, dont les conclusions auraient mérité...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter