Dans les QG, le calme avant la tempête

À la fermeture du bureau de vote, les colistiers se sont retrouvés entre eux. Ambiance studieuse ou conviviale, l'heure est à la décompression et au débriefing avant le dépouillement

Dix, neuf, huit, sept, six, cinq, quatre, trois, deux, un, zéro. Une salve d'applaudissements digne d'une Saint-Sylvestre à minuit. Et les candidats marquent ainsi bruyamment la fermeture du bureau de vote.

Dans la haie d'honneur formée depuis 8 heures du matin, on s'embrasse entre candidats. Du même bord ou pas.

Le premier marathon de la journée s'achève. Chacun regagne ses pénates pour un moment d'accalmie avant le dépouillement.

Chez Horizon Monaco, à la fermeture du...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter