Dans le département, certaines villes durcissent le ton

Avec 11 millions de touristes en 2016, la Côte d'Azur représente pour Airbnb un site plus que fructueux.

Avec 11 millions de touristes en 2016, la Côte d'Azur représente pour Airbnb un site plus que fructueux. Il s'agit d'ailleurs de l'un des marchés français les plus importants pour l'entreprise américaine. À cet égard, 650 000 voyageurs ont transité ou séjourné sur la Côte d'Azur en passant par ce site de location en ligne. Face à cet engouement, certaines villes du sud s'organisent. Et viennent d'adopter, cet été, en conseil municipal, des mesures...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter