Les habitants utilisent les cuves mises à disposition pour augmenter leur stock d’eau. Photo Michael Alési

Dans ce hameau de la Côte d'Azur, les habitants sont privés d'eau depuis 12 jours

Onze heures, ce mercredi, à Libre. Au point culminant du hameau de Breil, à Cotté, Pierrette appuie vigoureusement sur le robinet d'une fontaine. Rien ne sort. Si ce n'est une imperceptible goutte d'eau qui peine à s'extirper des canalisations.

Dans les habitations alentours, même pénurie. Depuis le 20 octobre dernier, la soixantaine d'âmes vivant à Libre est privée d'eau. Un concours de circonstances malheureux. I

Il y a, d'abord, cette sécheresse qui perdure dans le temps et assèche les sources sur les hauteurs. Et puis, cette pompe d'alimentation en eau, enfouie à 300 mètres de profondeur, tombée en panne. "Elle remplaçait la faible alimentation en eau des sources. Elle a beaucoup travaillé et le moteur a lâché", commente André Ipert, le maire de Breil-sur-Roya.

Une nouvelle machine avant mi-novembre

Problème, la nouvelle pompe, tout récemment commandée et fabriquée au... Danemark, ne sera active que dans une dizaine de jours.

Une...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter