L'espace Léo-Ferré aménagé en salle d'examen pour accueillir près de 140 participants. Cyril Dodergny

Daghe Munegu … et beaucoup plus si affinité

Entre brevet et baccalauréat, le concours de langue monégasque est un moment important pour les 1 400 élèves concernés en Principauté. Ils ont planché mercredi à l'Espace Léo-Ferré

Il n'y a pas que le slogan destiné à encourager les Rouge et Blanc dans la langue locale. Mercredi, près de 1 400 élèves ont participé au concours de langue monégasque. Tandis que les plus jeunes (6e et 5e) concourent dans leurs établissements respectifs, leurs aînés du lycée et de 3e ont planché à l'Espace Léo-Ferré.

À 10 h, horaire où les candidats pouvaient sortir, on pouvait entendre les premières...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter