Couronnement de Poppée : l'événement baroque du Festival

Trois heures d'airs baroques, de duos frémissants, de vocalises de contre-ténors (voix d'hommes chantant dans une tessiture féminine), trois heures de sonorités scintillantes jaillies des instruments anciens de l'excellent ensemble « Matheus » sous la direction de son charismatique chef d'orchestre Jean-Christophe Spinosi : hier soir a eu lieu une grande première sur le parvis Saint-Michel, l'interprétation intégrale d'un grand opéra baroque, en l'occurrence le « Couronnement de Poppée » de Monteverdi.

Trois heures d'airs baroques, de duos frémissants, de vocalises de contre-ténors (voix d'hommes chantant dans une tessiture féminine), trois heures de sonorités scintillantes jaillies des instruments anciens de l'excellent ensemble « Matheus » sous la direction de son...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter