Sous la pluie et dans le brouillard, la réserve monégasque s'est inclinée à domicile face au FC Martigues hier (0-1). J. B.

Coup d'arrêt pour Monaco II

Un chef-d'œuvre.

Un chef-d'œuvre. Après avoir contrôlé un long ballon venu de la droite, le milieu martégal Ibouroi reprenait instantanément de volée. Une frappe aussi précise que soudaine. Le ballon partait se loger dans la lucarne et Fernandez, trop court, ne pouvait que constater les dégâts (61'). Le match entre Monaco II et Martigues venait de se jouer sur une action de génie....

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter