Établie en Principauté depuis plusieurs années, Sonia Irvine pose devant la piscine du Méridien Beach Plaza, qui fait partie intégrante du décor qu’elle crée chaque année pour l’Amber Lounge. Photo Cyril Dodergny

Comment Sonia Irvine veut mettre le feu aux soirées du Grand Prix de Monaco

Sonia Irvine est l’une des grandes prêtresses des nuits du Grand Prix, à la tête de l’Amber Lounge au Méridien Beach Plaza où pilotes et VIP se retrouvent pour faire la fête

Son nom de famille résonne F1. Mais c’est avec son prénom qu’elle a fait sa place dans l’univers automobile. Sonia Irvine est une figure dans cet univers.

À la tête de l’Amber Lounge, la femme d’affaires irlandaise, sœur d’Eddie Irvine et résidente monégasque de longue date, a su innover il y a quinze ans en marge des Grands Prix en créant ces soirées VIP pour réunir les pilotes, leurs équipes et un public prisé. À Monaco, à Singapour, Abu Dhabi ou Mexico, la recette est appliquée.

La cuvée 2017, celle des 15 ans de l’Amber Lounge à Monaco, sera dans la même veine.

La grande fête, ce sera pour samedi, où la discothèque résonnera aux sons de la musique distillée par le DJ Big Ali et le chanteur Chris Willis (la voix des premiers tubes de David Guetta).

Un cocktail toujours soigné pour accompagner la compétition jusqu’à dimanche. Et comme chaque année, le pilote vainqueur du circuit monégasque devrait venir fêter sa victoire.

"Nous offrons à notre clientèle une expérience complète. Nous avons des clients qui nous font confiance. Ils veulent être logés, voir la course depuis un yacht, une terrasse. À ces demandes, nous essayons de répondre en ayant le yacht Amber Lounge à disposition, et d’autres services", explique-t-elle. Nous réfléchissons aussi à d’autres projets, hors du milieu de la Formule 1. J’ai par exemple un projet en réflexion à Londres en juillet, mais je cherche le bon emplacement. Je suis dans ce milieu depuis vingt ans, il y a des changements excitants qui arrivent pour les fans, avec différentes nouveautés. pour vivre l’expérience F1."