Ciné-opéra : Zygel a fait fort avec Faust

Alors qu'on projetait, mercredi soir, le film historique Faust de Murnau, Salle Garnier, Mephisto a dû s'évader de l'écran à un certain moment, sans qu'on s'en aperçoive, pour se glisser jusqu'au piano dans la pénombre et s'introduire subrepticement dans la peau du pianiste qui accompagnait le film.

Alors qu'on projetait, mercredi soir, le film historique Faust de Murnau, Salle Garnier, Mephisto a dû s'évader de l'écran à un certain moment, sans qu'on s'en aperçoive, pour se glisser jusqu'au piano dans la pénombre et s'introduire subrepticement dans la peau du pianiste qui accompagnait le...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter