Charlotte Gamba, engagée à Madagascar

Elle cherchait à « entrer en contact avec l'humain » pour sa première expérience professionnelle.

Elle cherchait à « entrer en contact avec l'humain » pour sa première expérience professionnelle. Voilà ce qui a motivé Charlotte Gamba à postuler pour réaliser un VIM.

La jeune femme de 25 ans est en poste depuis janvier dans une école pour enfants aveugles à...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter