Chantier de Monaco : ça réagit à Brégaillon

Bouygues travaux publics, porteur d'un gigantesque projet immobilier de luxe à Monaco, a annoncé mardi son intention, au moins dans un premier temps, de se fournir en matières premières ailleurs qu'à la carrière du Revest, comme le groupe l'avait pourtant initialement annoncé pour ce chantier d'un milliard d'euros (voir nos éditions précédentes).

Bouygues travaux publics, porteur d'un gigantesque projet immobilier de luxe à Monaco, a annoncé mardi son intention, au moins dans un premier temps, de se fournir en matières premières ailleurs qu'à la carrière du Revest, comme le groupe l'avait pourtant initialement annoncé pour ce chantier d'un milliard d'euros (voir nos éditions précédentes).

Exit, donc, les 250 camions par jour prévus à partir de cet été...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter