Challenge Prince Albert II : la passion de la rame

300 rameurs étaient rassemblés hier, sur le quai Louis-II à Monaco, pour enchaîner des parcours de six kilomètres, tout au long de la journée. Les courses se poursuivent ce matin.

L'aviron, ou tu arrêtes tout de suite ou tu deviens passionné. »

Hier, il n'était pas 7 heures du matin lorsque Roland Weill, directeur de la communication de la Société Nautique et coordinateur de l'organisation du Challenge Prince Albert II est arrivé sur le quai Louis-II. Une grosse machine allait faire ses derniers réglages pour accueillir 300 rameurs représentant 10 nations, des arbitres internationaux, 85 bénévoles issus de Monaco...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter