Le comte Louis de Causans, photographié dans son appartement parisien devant un portrait de son ancêtre Grimaldi, le prince Honoré III. Photo Arnaud Dumontier/MAXPPP

Ce comte réclame à la France plus de 350 millions d'euros pour avoir écarté sa famille du trône de Monaco

Louis de Causans, un descendant du prince Honoré III, accuse l’État français d’avoir mis hors jeu sa branche familiale qui aurait pu hériter du trône monégasque au début du XXe siècle.

Il évoque d’abord un souvenir. Sa première visite en Principauté, où au détour d’une rue, il tombe sur un arbre généalogique de la famille Grimaldi. "J’ai observé le panneau, toute la branche française dans l’arbre généalogique n’apparaissait pas. Toute notre famille, c’était incroyable."

Le comte Louis de Causans, 44 ans, est un descendant du prince Honoré III.

Le 11 août dernier, dans les colonnes du quotidien Le Parisien, il s’exprimait pour annoncer sa volonté de réclamer à la France la somme de 351 millions d’euros, en qualité de dédommagement, estimant que le gouvernement français, au début du XXe siècle, a fait en sorte de modifier les règles successorales au...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter