Carf : une société publique pour mieux aménager ?

En conseil, les élus communautaires ont approuvé la création d'une SPLA nommée « Riviera française aménagement ». L'outil devrait permettre aux projets d'être plus rapidement réalisés

SPLA. Voici un nouveau sigle qu'il faudra désormais retenir. Car aussi barbare soit-il (même une fois détaillé : société publique locale d'aménagement), la communauté d'agglomération de la Riviera française vient d'en approuver la création. Ses missions ? Réaliser des opérations d'aménagement, voire des études préalables, procéder à des acquisitions et cessions d'immeubles, ainsi qu'à des opérations de construction ou de réhabilitation...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter