François Vanderlinde, avec son chapeau tricolore. Et comme son nom ne l'indique pas, un supporteur de l'équipe de France ! Jean-Sébastien Gino-Antomarchi

Au Brazza, bière belge pour les Bleus

« C'est à contrecœur que je choisis de n'accueillir que les Français sur ma terrasse !

« C'est à contrecœur que je choisis de n'accueillir que les Français sur ma terrasse ! », s'exclame François Vanderlinde, propriétaire du Brazza, à Menton. Ce soir, pour la demi-finale, son café sera complet. Sur140 places, plus une seule de libre. Le propriétaire a dû faire un choix. « J'adore les...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter