Les travaux de rénovation des quatre bâtiments doivent, selon la volonté du gouvernement, démarrer en février. Jean-François Ottonello

Apolline : pour Satri, il faut accélérer l'expertise

L'entreprise, qui fait partie du trio désigné pour mener les travaux, estime qu'il faut connaître l'origine du problème pour des solutions « efficaces, proportionnées et adaptées »

Le 23 décembre dernier, le ministre d'État Serge Telle a annoncé le choix du gouvernement princier de mandater un triumvirat d'entreprises monégasques - Satri, Engeco et JB Pastor & Fils - pour entreprendre le chantier de rénovation des Jardins d'Apolline. Dans un communiqué, hier, la direction de la société Satri se félicite d'avoir été retenue « pour faire partie du groupement constitué pour la rénovation des appartements impactés par les désordres relatifs à des problèmes de fuites....

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter