Aides européennes reçues deux fois

Fait exceptionnel, le projet de restauration de cette ancienne route militaire - porté par les communes de Tende, Limone, La Brigue, Briga Alta et Triora - a bénéficié d'aides de l'Europe à deux reprises.

Fait exceptionnel, le projet de restauration de cette ancienne route militaire - porté par les communes de Tende, Limone, La Brigue, Briga Alta et Triora - a bénéficié d'aides de l'Europe à deux reprises. Plus précisément : des fonds Alcotra, sollicités par les Régions.

Le premier programme, intitulé « Alta Via du Marguareis », couvrait la période de 2007 à 2013 et visait à reconstruire les murs de soutènement effondrés et réhabiliter la structure de la chaussée. Certaines sections n'étaient en effet plus praticables ou...

Pour lire ce contenu :

je suis déjà abonné, me connecter